Bien Lu Bien Vu

Extension pour Bien Lu Bien Vu! (1/2)

Description du jeu de base:

Bien Lu Bien Vu, édité par Le Grand Cerf, est un jeu de:

  1. discrimination visuelle (variante avec appariement carte dessin sur dessin identique, sous forme de loto)
  2. écoute/ compréhension orale (variante où l’on décrit ou lit le descriptif des cartes pour l’autre joueur)
  3. lecture/compréhension de textes (deux possibilités de loto: appariement texte sur dessin ou appariement dessin-texte).

Il se constitue de 6×4 planches-thèmes différentes (avec des dessins au recto, des textes au verso), ciblant chacune différents types d’indices sémantiques:

  • le chat et la souris (positions et notions spatiales)
  • les pantalons (quantités, couleurs, masculin/féminin)
  • les poissons (orientation gauche/droite, notion de “entre”)
  • les quilles (taille, couleur et position)
  • les fruits (quantités, vocabulaire des fruits, implicite)
  • les oiseaux (position, quantités, notions de “plus”/ “moins”/”autant que”)

Chaque thème possède une planche d’autocorrection (basée sur des onglets de couleur). Voici un aperçu de l’ensemble du jeu (en tout: 24 planches de loto de 4 cases, avec recto “visuels” et verso “textes”, 96 cartes “visuels” dont 16 par thème, 96 cartes “textes” , 6 planches pour autocorrection)


Pourquoi de nouveaux textes?

L‘un des intérêts de ce jeu réside dans la complexité de certains énoncés, avec des déductions à faire, de l’implicite à décrypter. Mais ceci constitue également une limite, certains patients ne pouvant réaliser seuls les déductions et inférences nécessaires ou bien ne pouvant mémoriser l’ensemble des données lues ou entendues. Souhaitant utiliser tout de même ce matériel avec des patients atteints de pathologies neuro-dégénératives, j’ai donc décidé de créer pour eux des cartes-textes très simplifiées: brèves et dépourvues d’implicite. Elles peuvent servir aussi à de très jeunes lecteurs ou à tout lecteur ayant des difficultés à mémoriser (déficit de la mémoire de travail et/ou saturation attentionnelle liée à l’effort de lire) .

NB: Pour faciliter la tâche cognitive, j’ai volontairement introduit des indices visuels liés aux couleurs des dessins (les noms des différents éléments des cartes sont écrits de la couleur leur correspondant dans le dessin). EN +: Les planches autocorrectives initiales continuent de fonctionner avec ces nouvelles cartes-textes.

Voici à quoi ressemblent ces nouvelles cartes de textes:

NB: Chaque nom de fruit est écrit de la couleur lui correspondant: “fraise” en rouge…
NB: “table” est écrit en marron, “chaise” en rouge, “souris” en gris, “sur” et “sous” sont toujours écrits de la même couleur….
NB: “brouette” est écrit en marron et “échelle” en rouge, “droite” et “gauche” sont toujours écrits de la même couleur.
NB: Chaque nom de couleur de pantalon est écrite de la couleur correspondante
NB: Toujours le principe du nom de l’animal écrit avec la couleur correspondante
NB: Le texte intègre la couleur et la taille des quilles (ex: “grande quille rouge” est écrit en grand et en rouge)

Voici l’ensemble des textes simplifiés en format PDF, à télécharger et imprimer. Ces fichiers sont distribués sous licence Creative Commons BY-NC-SA 4.0, gratuite mais à usage non-commercial.